Christophe Bevilacqua

Forum officiel pour tous les passionnés de l'oeuvre de Christophe !
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Concerts...
Dim 27 Aoû - 13:15 par jakies50

» Passage à la TV le 11 Fevrier...
Sam 11 Fév - 21:18 par DESIGNED57

» Concert du jeudi 02 février
Mer 1 Fév - 13:22 par odile

» 21 janvier 2017 EUROPE1
Ven 20 Jan - 19:15 par uber

» VENDREDI 9 DÉCEMBRE 2016
Jeu 15 Déc - 15:26 par jakies50

» Concert en Suisse
Dim 20 Nov - 13:18 par DESIGNED57

» Concert de Metz
Ven 18 Nov - 10:50 par DESIGNED57

» Fan-club officiel de Christophe
Mar 8 Nov - 12:24 par Invité

» Concert au Luxembourg...
Lun 7 Nov - 10:53 par DESIGNED57

Liens

Le site officiel (Capitol Universal)

La page Facebook officielle (admin Stéphanie, David, Pascal)

Le Twitter officiel (admin Capitol Universal, Stéphanie)

Le site de Fabien (admin Fabien)

Forum officiel Christophe Passion (admin David)

Chaîne Youtube officielle ThePpichard (admin Pascal)


Autres partenariats
Forum de Loane

Forum officiel de Phantom and the Ravendove
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 145 le Sam 15 Déc - 23:43

Partagez | 
 

 Le beat des Paradis perdus

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Noël Grosmenil



Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 15/06/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Le beat des Paradis perdus   Mer 18 Juin - 23:15

Bonsoir,

J'aime bien décortiquer l’œuvre de Christophe, essayer de rentrer des son processus de création. Il est secret, je pense que sa musique est son plus grand secret et il ne laisse rien au hasard depuis Dreyfus. Dreyfus/Motors justement années 70. Christophe collabore à Ferber (Studio parisien) avec JM Jarre alors parolier. Qui a fait basculer Jarre dans l'électronique ? Quel est son apport musical au travail de Christophe ? Mystère !

Toujours est-il qu'en 1973 sort le vinyle "Les paradis perdus". Œuvre majuscule, le morceau orchestral "Ferber endormi" fait penser à l'orgue du Gaumont Palace que l'on démolissait pas trop loin. Un disque atmosphère.

Le titre phare a été une version écourtée des Paradis perdus qui a ... perdu son pont "Rock". Je lis les paroles et c'est bon, mais sans plus. C'est écrit vers courts, très courts, des couplets qui finissent en son "i" lancinants et c'est un bon reflet d'un certaine "Dandy décadence attitude". La musique tient sur pas plus de 7-8 accords simples. Alors ça pouvait être une chanson très bateau, c'est une œuvre de Christophe qui est très marquante.

J'ai cherché un moment la raison et j'ai écouté chaque version proposée par Christophe: le secret ? Le beat cardiaque métronomique qui colle avec la lancinante répétition des sons "i" ! On ralentit ou on accélère trop, la chanson s'écroule. Et il faut une régularité de tempo assez métronomique, donc une boite.

Dans Intime tour, Christophe la fait au piano: vous remarquerez que c'est un tempo qui ne bouge "presque" pas sur le texte, il se donne des "luxes" sur les ponts et le refrain. Ce titre est très original au piano et tient.

Ce n'est pas le climat synthé, novateur pour l'époque, qui a fait que ce titre est resté: c'est que le tempo va avec celui d'un "cœur pacifié" et "régulier".

Trois exemples trouvés sur le web (désolé, certains ont d'odieux piratages et du son de façade bien infect)

Olympia 2002


Olympia 2009 avec Erik Truffaz


Enregistrement Intime

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uber

avatar

Nombre de messages : 504
Date d'inscription : 02/12/2008
Age : 63
Localisation : Labenne (Sud Landes)

MessageSujet: Re: Le beat des Paradis perdus   Jeu 19 Juin - 10:22

Tout simplement superbe !

Merci beaucoup !


Dernière édition par uber le Jeu 19 Juin - 23:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Noël Grosmenil



Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 15/06/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Rectif   Jeu 19 Juin - 21:28

Merci, c'est ma façon de voir le titre. Des Artistes expliquent comment une mélodie, une chanson sont arrivées, Christophe en parle peu. J'ai essayé comme musicien de faire bouger le beat des couplets et le titre se casse la figure.

Ferber endormi n'est pas le titre auquel je pensais. C'est "Souvenirs" qui évoque l'orgue du Gaumont Palace dans l'album suivantLes mots-bleus et le live 75. Un reste ? Un instrumental très court avec une programmation de synthés très spécifique et de faux chœurs 70's touchants, il reprend les ....  "Paradis perdus". Donc  souvenirs ... du précédent.

A ma connaissance, il n'a pas rejoué ce morceau sur scène depuis l'Olympia de 1975... Je le reprends en ce moment (recherche des patchs) sur un Novachord (émulation SonicCouture) et des chœurs échantillonnés.

Bon Christophe qui passe en live sur le web à 22H15 sur le stream ARTE.


Dernière édition par Jean-Noël Grosmenil le Mer 16 Juil - 21:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphanie

avatar

Nombre de messages : 2238
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Le beat des Paradis perdus   Ven 20 Juin - 0:48

Ah tu avais vu Jean-Noel pour Arte, moi je suis décalée car je vis en Irlande... J'avais pas vu. Mince !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le beat des Paradis perdus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le beat des Paradis perdus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Swing, after beat, jouer avec son metronome
» Beat Links : un peu de poésie dans ce monde de brutes
» [Livre] Au paradis avec Michael Jackson
» urban beat besoin d'aide?
» Aide pour beat Reggae et mixage d'instru

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Christophe Bevilacqua :: Christophe :: Vidéos-
Sauter vers: