Christophe Bevilacqua

Forum officiel pour tous les passionnés de l'oeuvre de Christophe !
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Concerts...
Mar 4 Juil - 11:00 par jakies50

» Passage à la TV le 11 Fevrier...
Sam 11 Fév - 21:18 par DESIGNED57

» Concert du jeudi 02 février
Mer 1 Fév - 13:22 par odile

» 21 janvier 2017 EUROPE1
Ven 20 Jan - 19:15 par uber

» VENDREDI 9 DÉCEMBRE 2016
Jeu 15 Déc - 15:26 par jakies50

» Concert en Suisse
Dim 20 Nov - 13:18 par DESIGNED57

» Concert de Metz
Ven 18 Nov - 10:50 par DESIGNED57

» Fan-club officiel de Christophe
Mar 8 Nov - 12:24 par Invité

» Concert au Luxembourg...
Lun 7 Nov - 10:53 par DESIGNED57

Liens

Le site officiel (Capitol Universal)

La page Facebook officielle (admin Stéphanie, David, Pascal)

Le Twitter officiel (admin Capitol Universal, Stéphanie)

Le site de Fabien (admin Fabien)

Forum officiel Christophe Passion (admin David)

Chaîne Youtube officielle ThePpichard (admin Pascal)


Autres partenariats
Forum de Loane

Forum officiel de Phantom and the Ravendove
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 12 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 12 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 145 le Sam 15 Déc - 23:43

Partagez | 
 

 Concert Théâtre Antoine (13.06.14, Paris)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphanie

avatar

Nombre de messages : 2238
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Concert Théâtre Antoine (13.06.14, Paris)   Dim 8 Juin - 21:55

Vous pouvez gagner des pour le concert au Théâtre Antoine, ce vendredi 13 juin 2014.

Bonne chance ! :-)

=> http://www.capitolmusicfrance.com/Christophe/concours/concertantoine/concours.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Un spectateur
Invité



MessageSujet: Billet de spectacle   Sam 14 Juin - 23:47

Bonsoir,

J'ai probablement très mal compris le concept. Mais voila ce que pour moi cela signifiait, comme vu à Marigny (avec déjà des bémols): Christophe nous proposait (aussi à payer très cher) de rentrer dan son univers musical intime et revisiter des titres avec une orchestration différente. Dans un très bel écrin qu'est le Théâtre Antoine. Je suis Christophe depuis son dernier Olympia des années 70 (époque où le frein technique était réel) et je vais assez régulièrement entendre et voir ce qu'il "offre".

Ce n'était donc pas une formule dite "acoustique", il fallait s'attendre à des synthés et à des boucles. Hier, il rentrait de Tanger et n'avait visiblement pas les idées très claires. Visiblement, le truc à la vodka n'a pas arrangé l'affaire. Ne pas arriver à suivre des prompteurs, c'est ennuyeux. Le son est le son Christophe qui gagnerait à changer de micro voix pour revenir vers celui de l'Olympia 2002 (Neumann KSM ou un statique qui capteraient mieux les micro-détails de sa voix).

Partie piano-voix, rien à redire: il a bien progressé dans son jeu et c'est une vraie revisite de ses titres. Les quelques morceaux guitare, je vais dire très bien ... si la guitare avait été accordée (je ne parle pas du Bigsby). C'est humain, avec ce petit degré d'incertitude et d'imperfection que l'on aime entendre.

Où je commence à dire "stop", c'est l'utilisation des "machines" qui sont en réalité, n'en déplaise à Christophe, des bandes-orchestre (PBO). Il peut, en se plantant d'ailleurs, faire ses envois lui-même et prendre ses boucles ou ses beats, c'est de la PBO. J'ai fait la remarque qui n'a pas été appréciée. J'en suis désolé, mais il y a des façons plus honnêtes d'assumer ce choix: Ferré utilisait les PBO, il le disait. Se planquer derrière un blocs de claviers (parfois sans jouer) et envoyer des séquences, je pense que là s'est se moquer du monde. Le régisseur sonore le fait mieux, désolé Christophe !

Et si les boucles, arrangements, beats avaient été réécrits: ça pouvait apporter. Hors, et c'était très net pour la chanson de fin et d'autres: ce sont MAJORITAIREMENT celles des CD. Christophe m'a répondu d'une façon très discourtoise qu'il fallait évoluer. J'évolue, j'évolue Christophe, mais si... sans blaguer ! J'utilise des loopers, samplers, etc... Même un NovaChord version échantillonnée, c'est dire que je ne suis pas opposé aux "machines". A votre différence: en live ! Et je ne reproduis jamais deux fois la même chose ... Didier Lockwood aussi...

Je pense que c'est un choix artistique, je le respecte à partir du moment où le prix du plateau ne frise pas le délire: Les places dépassaient 100 € en VIP, au premier balcon (mezzanine) 85€. Ce sont des petits luxes assez providentiels pour un artiste SOLO entouré tout au plus de 5 techniciens. Ce sont les prix de Charles Aznavour avec un orchestre live de  TREIZE musiciens et de son staff. Je suis désolé de le redire, cher Christophe: c'est se moquer du monde.

J'allais conseiller le spectacle à des amis, me disant qu'il avait évolué depuis Marigny. Je vais leur conseiller de ... s'abstenir, surtout pour le Trianon (90 € les places correctes). Ce que vous faites a un nom: vous tirez sur la ficelle pour du papier monnaie et vous zappez les musiciens et la spontanéité du vrai "live". Avec ou sans "machines", le "live machine" fonctionne très bien. Musicien moi-même donc, je trouve ça discourtois ! A l'Olympia, vous aviez du beau monde qui apportaient une âme (le solo des "Paradis Perdus" de Truffaz, très Bakerien) en plus de vos boucles.

Spectacle "honorable". Mais je décolle et me laisse porter ou je ne vois que le négatif. Peut-être pas un grand soir de ma part, certainement pas un grand soir de votre coté: juste "un" concert de Christophe à mille lieues de l'Olympia ou de la Piscine de Chatenay. Là, j'étais dans un "paradis retrouvé".

C'est écrit sans filtre, ça se veut constructif et pas destructif. Les  "adulateurs" ne sont pas les meilleurs conseiller... Surement un manque d'évolution de ma part, mais si "Intime Tour" est là pour "reproduire" du REC studioi ou une session "semi-live": la présence scénique n'apporte pas un réel plus.

Sans rancune, juste de ne ne pas avoir accroché et m'être envolé dans votre univers. Je suis resté sur mon fauteuil !

PS: bravo pour avoir réduit l'écho vocal à l'essentiel. Le son est toujours soigné, la c'était du haut Christophe et simple: pas le Palace !
Revenir en haut Aller en bas
jakies50



Nombre de messages : 213
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 65
Localisation : marigny 50

MessageSujet: antoine   Dim 15 Juin - 14:53

voila un monsieur pas content !!!!!   c est un fan de vieille date qui vous repond !!!  moi aussi j avais une preference pour les concerts avec musiciens  mais voila christophe a decider de se produire seul !!!  tout a son honneur car vous en connaissez beaucoup des artistes Français qui osent se produire seul !! ils auraient trop peur d écorcher leurs images !! certe ok les machines remplacent un peu l artiste mais le talent est la !!! quand au prix des places allez cher monsieur en province les concert de christophe sont a 50 euro environ ... vous devez etre parisien !! on sait tres bien que sur paris les couts se sont pas les memes ( le theatre antoine dont vous parlez doit etre tres cher ) et puis vous savez monsieur quand on n est pas content on va pas au concert tout simplement !!! mais c est dans l air du temps on rale beaucoup en France on veut bien tout mais rien payer !!!!!!!!!!!! malgré cela christophe reste un des plus grand artiste Français certe imprevisible mais cela fait la difference avec d autres artistes qui restent dans leurs bulles et ne prennent aucuns risques alors je prefere un christophe avec ses imperfections ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le même spectateur
Invité



MessageSujet: Précisions   Dim 15 Juin - 22:21

Citation :
voila un monsieur pas content !!!!! c est un fan de vieille date qui vous repond !!! moi aussi j avais une preference pour les concerts avec musiciens mais voila christophe a decider de se produire seul !!!

Bonsoir,

Non pas "pas content", qui se permet de placer quelques remarques. J'ai bien insisté sur l'apport net des revisites piano-voix, guitare-voix (belle version de "la non demande en mariage"). J'ai enregistré le concert sur mon iPhone (sans emmerder quelqu'un) pour ne pas écrire de conneries.

Citation :
tout a son honneur car vous en connaissez beaucoup des artistes Français qui osent se produire seul !! ils auraient trop peur d écorcher leurs images !!


Que oui ! Ferré dans le passé (1975-1992), Romain Didier et beaucoup d'autres. Ou des systèmes piano-voix simples "de scène" comme feu Leprest, Bernard Joyet.

Citation :
certes ok les machines remplacent un peu l artiste mais le talent est la !!!


Ce ne sont pas les machines que je reproche, je suis moi même très utilisateur. C'est la façon de les utiliser. Il s'est contenté sur ce tiers programme (en gros) d'envoyer des bandes orchestre qui ne disent pas leur nom. Et de me balancer "faut évoluer". S'il avait utilisé ces glorieux appareils en "live", enregistré une boucle vocale ou musicale et la réinjecter "à son inspiration": OK. La ce sont les pistes des CD.

J'ai fait techniquement Ferré, il assumait ses PBO car s'il fallait qu'il se paye un symphonique et un orchestre "variétés, les prix dépassaient Sinatra à l'Opéra.
Citation :
quand au prix des places allez cher monsieur en province les concert de christophe sont a 50 euro environ ... vous devez etre parisien !! on sait tres bien que sur paris les couts se sont pas les memes ( le théâtre antoine dont vous parlez doit etre tres cher )

Oui parisien et non l’Antoine est dans la moyenne des salles de Paris. C'est simplement une jauge intéressante de 750-800 places et ça équilibre avec les prix plus tirés de la province (qui sont souvent subventionnés par les CR, des casinotiers ou les municipalités). C'est la réalité du spectacle, les CD ne se vendent plus qu'en spectacle: on tire sur la corde du spectacle vivant. Soit ! Maintenant on tire sur les coûts de plateaux des spectacles vivants: un jour, ça se finira ... vide. Au départ, le Trianon avait des places annoncées à ...200 €. Caramba a revu la copie, heureusement.

Citation :
et puis vous savez monsieur quand on n est pas content on va pas au concert tout simplement !!! mais c est dans l air du temps on rale beaucoup en France on veut bien tout mais rien payer !!!!!!!!!!!!


Je suis Christophe depuis son dernier Olympia "insatisfait" des années 70. Je ne vois pas comment me faire un avis sur un spectacle, sans le voir. Je ne râle pas, j'ai écrit que c’était un billet de vision et d'audition. Je pense à la fois avoir donné des arguments et des pistes de ce que j'attendais. Mais c'est moi et ce que j'attendais par rapport à Marigny, le public a aimé. Idolâtrer est la pire vacherie que vous pouvez faire à un Artiste  Very Happy 

Citation :
malgré cela christophe reste un des plus grand artiste Français certe imprevisible mais cela fait la difference avec d autres artistes qui restent dans leurs bulles et ne prennent aucuns risques alors je prefere un christophe avec ses imperfections ....

A votre avis, pour quelles raisons j'aime Christophe ? C'est un univers imprévisible et on décolle ou pas. Cette formule "intime" a tout pour être un ticket gagnant. Je pense, c'est une fois encore un avis personnel, que aller justement vers plus d'aléatoire et se risquer dans de l’électronique en VRAI DIRECT: il y gagnerait. Ne pas arriver bourré aussi, il n'était pas très très frais...
Revenir en haut Aller en bas
Le re-même spectateur
Invité



MessageSujet: Explication des concerts   Dim 15 Juin - 23:06

Il ne faut pas vivre dans un monde de naïfs. Le support CD ou même dématérialisé est en déclin. C'est tellement facile d'aller sur YouTube et de télécharger un son bien merdique. Si l'Olympia n'a pas été sorti en DVD/CD ou Blu-ray, c'est que les ventes auraient été à pertes pour un artiste "confidentiel" comme Christophe pour UNIVERSAL (sous label Capitol). Un label comme TACET peut se le permettre, mais il n'a pas la puissance médiatique de Capitol. On peut aussi déplorer la non-sortie du récital de Versailles qui dort dans les coffres du Ministère de la Culture et qui a coûté une belle somme.

Je ne vais pas dire la somme qu'à coûté la "tournée classique" post Olympia 2009, mais la préparation et les frais incompressibles se chiffraient en centaines de K€. Rentable ou pas?  Ce n'est pas la question et l'affaire est terminée depuis 2011-12. J'étais allé voir trois-quatre concerts, dont l'Olympia et Versailles. Deux assez vides.

On sort de Christophe et on va voir ce qui se fait ailleurs. Des formules "acoustiques": ne croyez pas que c'est pour une recherche de pureté, c'est pour maintenir un cachet Artiste en réduisant les frais de plateaux et aller vers de plus petites jauges (500-800 places) et si ça marche ... on grimpe. Près du public, on en profite pour vendre des CD et autres médias. Un chanteur moyennement connu te fait ça en solo (Laffaille, Didier, etc) ou avec deux-trois zicos. Si c'est un exigeant, il prend son équipe technique et ça fait un staff total de 5-7 personnes. Son prix plateau est plus attractif, en même temps il a moins de de frais. Il a surtout plus de chance de faire des pleins que sur des jauges de 2000  Very Happy 

Je considère Christophe comme quelqu'un qui a eu un vrai projet,pas UNIQUEMENT financier (souvenir d'un concert avec Leprest où il en évoquait déjà l'idée). Que la finance joue, c'est probable: on n'est pas chez les Bisounours...

Sa formule n'est pas acoustique, en ça je lui tire mon chapeau. Je me suis juste permis de lui dire que s'il voulait "revisiter" et donner une autre palette à ses titres, il ne fallait pas s'arrêter au milieu de la route et rester figé dans "l'électronique fabriquée". Mais, peut-être, aussi la créer "in situ" sur le lieu où l'on chante.

Si je lui écrivais:"Christophe, c'était génial, j'ai adoré": Affreux menteur, parfois chanteur. Comme Leprest, Joyet et Ferré, ces Artistes prennent bien les remarques (pas la critique, les remarques ou suggestions) si on étaye et on ne se contente pas de dire:"c'est nul". Il est Maître de son spectacle, je suis libre de mes retours (pas des wedges Christophe).
Revenir en haut Aller en bas
un autre spectateur
Invité



MessageSujet: L'anonymat des lâches   Dim 15 Juin - 23:11

Bonsoir,

J'ai assisté à mon 11ème concert de Christophe, sur ces dernières années, et j'étais donc au Théâtre Antoine vendredi. Christophe a peut-être eu quelques ennuis de voix ou de prompteur, mais il est humain, donc faillible ! je n'ai pas trouvé que ce concert était moins bon que les autres... plus cher certes, mais cela n'est certainement pas de son fait, mais bien plutôt des tarifs de location exagérés du théâtre en question.

Personnellement, je ne suis pas un fan de 30 ans, ni même un fan tout court, mais simplement un accompagnant qui apprécie la musique, et surtout la partie électronique, dont les boucles ne sont pas toujours les mêmes d'ailleurs !

Pendant le concert, un hurluberlu a eu la très grande impolitesse de hurler une remarque a propos des boucles... qu'il a même répétée deux fois, avec un sans gène absolu, qui m'a fait murmurer quelques mots bien choisis, et espérer que cette personne prenne ses cliques et ses claques et aille voir dehors si Christophe y était. Il faut évoluer a dit Christophe, et j'ai failli applaudir !!!!

Et voilé que je découvre ici l'hurluberlu en question, qui se vante d'être musicien, de suivre Christophe depuis longtemps, qui connait tout sur la marque du micro, qui se la joue un peu, qui se plaint beaucoup, mais qui oublie plusieurs choses dans tout cela...

- d'abord que personne ne l'a forcé à venir,

- ensuite que son attitude représentait un manque de respect absolu envers l'artiste et les autres spectateurs

- et enfin que son courage n'a d'égal que son intelligence puisqu'il a le cran de venir déverser son fiel ici en anonyme !


Je ne vous félicite pas Monsieur.

et je signe de mon nom....Patrick Kurzen
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Noël Grosmenil
Invité



MessageSujet: Je signe aussi   Dim 15 Juin - 23:40

Citation :
Pendant le concert, un hurluberlu a eu la très grande impolitesse de hurler une remarque a propos des boucles... qu'il a même répétée deux fois, avec un sans gène absolu, qui m'a fait murmurer quelques mots bien choisis, et espérer que cette personne prenne ses cliques et ses claques et aille voir dehors si Christophe y était. Il faut évoluer a dit Christophe, et j'ai failli applaudir !!!!
Bonsoir,

Mais il fallait applaudir, Christophe a dit après qu'il attendait de l'interactivité. J'ai été interactif et si j'ai répété, soyez correct jusqu'au bout, c'est qu'il avait dit ne pas avoir entendu. Vous avez eu raison de dire ce que vous ressentiez et que mon intervention vous semblait déplacée. J'ai eu le déplaisir d'assister à un concert de Charles Aznavour, avec un son à vous coller au fauteuil. Tout Charles Aznavour qu'il est, nous étions plusieurs spectateurs (dont deux pros et des amateurs) et à lui avoir DIT de baisser.

Citation :
Et voilé que je découvre ici l'hurluberlu en question, qui se vante d'être musicien, de suivre Christophe depuis longtemps, qui connait tout sur la marque du micro, qui se la joue un peu, qui se plaint beaucoup, mais qui oublie plusieurs choses dans tout cela...

Je ne suis pas un spectateur lambda, désolé, je le dis. Mon travail est la musique, y compris électronique et le son (studio et scène). Je me la joue, dites vous: j'essaye de ne pas le faire. J'argumente et j'ai même reçu un mail ensuite d'une relation "presse" qui avait reconnu ma voix. Et qui m'a approuvé, car on annonce la couleur.

Citation :
- d'abord que personne ne l'a forcé à venir,
Si, moi. Pour voir l'évolution d'un spectacle d'un artiste qui me passionne par son univers. Et que ce n'est pas l'évolution que j'attendais

Citation :
- ensuite que son attitude représentait un manque de respect absolu envers l'artiste et les autres spectateurs
Ais-je été grossier ? Non ! J'ai dit que de se planquer derrière un bloc de synthé et mimer un jeu c'était du play-back orchestral. Et que c'était limite .... Ce que d'autres ne font PAS et utilisent les "machines" en live ! J'ai été beaucoup plus ennuyé par les flashs et autres captations vidéos pirates. Pas par vous !

Citation :
- et enfin que son courage n'a d'égal que son intelligence puisqu'il a le cran de venir déverser son fiel ici en anonyme !

Je suis inscrit mais l'administrateur ne m'a pas renvoyé mon code de validation. Mais j'ai signé, vous avez mon nom. Fiel: vous plaisantez? Lisez avec attention SVP: J'ai écrit que POUR MOI (je ne vais pas donner votre avis  Very Happy  ) c'est de la bel ouvrage, mais qu'il n'a PAS sur ce tiers de spectacletraversé la route totalement. Crime de lèse Christophe ?

Citation :
Je ne vous félicite pas Monsieur.

Je ne vous le demande pas. Si on joue la carte intime et interactive (phrase dite au retour piano aux "faux rappels"), on accepte de prendre des retours. "Play-back orchestral" n'est pas un gros mot, "limite" non plus. Sur le coté, "il faut évoluer", si vous lisez bien: c'est à Christophe d'évoluer et de prendre des risques que d'autres prennent.

Bien à vous
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Noël Grosmenil



Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 15/06/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Le compte est maintenat activé   Lun 16 Juin - 1:06

...ce qui va me permettre de préciser des choses. Je peux aller voir un spectacle en laissant au vestiaire mon métier. C'est en règle général le cas, je suis assez "bon public". Mon métier revient dés que je sens des choses qui ne me plaisent pas.

Je me suis permis de faire une remarque technique sur ce concert, très mineure, c'est un avis de technicien. Le public s'en fout, mais le micro est l'instrument du chanteur. Entre le son vocal de l'Olympia 2002 et là, il me semble que Christophe est plus à l'aise avec des électrostatique. J'ai cité Neumann, sur la pochette du CD il utilise un ElectroVoice qui est parfaitement transposable à la scène en prenant de multiples précautions. Je peux sonoriser en jazz avec des micros de studio genre AKG 414. Ses visites à l'Antoine sont fréquentes, on peut tirer un patch voix. Mais c'est son choix, Christophe a sorti un son que je voudrais bien entendre dans BEAUCOUP de concerts (Arno, je me suis cassé tellement c'était inaudible).

J'ai émis une remarque artistique. L'Artiste est maître à bord et fait ses choix. Comme public et comme sonorisateur, je n'ai rien contre l'utilisation d'effets, machines, passées et modernes: Carlotti & Co le font très bien, Lockwood a une formule violon solo à tomber. Ma remarque se veut personnelle et de ma petite expérience: si l'affaire est borderline, on perd la fluidité des enchaînements par des attentes. Si en plus on veut tout faire, bien on peut se planter et envoyer le mauvais sample ou piste. Ce qui s'est passé... Comme spectateur, ça me "casse" le spectacle car je retombe sur terre. Comme Christophe est avant tout une atmosphère, je n'aime pas les trous d'air  Wink 

Le reste du choix enregistré et/ou live, c'est Christophe qui a fait ses choix. La seule chose qui me déplait fortement, c'est l'argument et le fait qu'il vende "synthétiseur". Non Christophe, ce sont des samples pré-enregistrés à 70%. Et pas des samples créés pour CE spectacle, des choses qui viennent du studio.

Comme j'évolue, mais si,si, je m’attendais au grand technicien de la programmation de synthés et des machines que vous êtes. Et que vous veniez "jouer" autre chose que la piste de tel ou tel morceau que l'on a entendu mille fois. Je n'ai rien contre l'utilisation d'un son capturé (verre brisé de "Lita" que j'avais entendu ailleurs, effet loco, etc ...". Mais avec parcimonie et utiliser les "machines" de façon moderne. Car je crois que l'évolution n'est pas vers moi, la cible n'était pas la bonne.

Cela touche un petit tiers du spectacle, excellent par ailleurs. Les spectateurs étaient en majorité ravis: parfait ! J'ai vu des ami(e)s en sortie qui m'ont dit partager mon avis, certains pas sur ma forme d'intervention. C'est écrit, vous en faites ce que vous en voulez.

L'intervention de deux précédents contributeurs me disant de "ne pas venir", c'est d'une rare stupidité. Je sais qu'avec Christophe chaque spectacle est différent et qu'il essaye toujours: essai veut dire réussir ou ne pas réussir. On peut vous donner un retour ? Je me suis octroyé ce droit, pas que par le fait d'avoir payé ma place. J'avais jugé le concert du Palace avec le vocal surchargé d'effets "à accrochage" limite, mais je n'avais rien écrit. Là je le fais et je ne présente pas ça comme une critique. Un avis que je ne demande surtout pas de partager, je souhaite juste de le prendre comme sincère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DESIGNED57

avatar

Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 20/08/2008
Localisation : 57150 CREUTZWALD

MessageSujet: concert Théâtre Antoine...   Lun 16 Juin - 21:45

Je partage , pour ma part en totalité l'avis donné par Jackies 50. Et je rajoute,nul besoin d'être "super-technicien" pour se rendre compte que des morceaux préenregistrés sont utilisés par ci par là lors de ses concerts "Intime tour" , et alors ,ou est véritablement le problème?
Ce que je n'apprécie pas du tout de la part de ce brave Monsieur parmi ses critiques inutiles,ce sont les propos qu'il tient et qu'il écrit très très sûr de lui: " Ne pas arriver bourré aussi, il n'était pas très très frais... "( lui a t-il fait une prise de sang ou soufflé dans le ballon avant le concert ? )
Là vous allez véritablement trop loin mon cher Monsieur , c'est vous qui êtes "limite" dans vos propos totalement déplacés , à la place de notre ami Christophe devant de telles affirmations non fondées je porterai plainte contre vous.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musiquefabien.fr
Jean-Noël Grosmenil



Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 15/06/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Concert Théâtre Antoine (13.06.14, Paris)   Lun 16 Juin - 22:51

DESIGNED57 a écrit:
Je partage , pour ma part en totalité l'avis donné par Jackies 50. Et je rajoute,nul besoin d'être "super-technicien" pour se rendre compte que des morceaux préenregistrés sont utilisés par ci par là lors de ses concerts "Intime tour" , et alors ,ou est véritablement le problème?
Bonsoir DESIGNED57,

Vous lisez en diagonale, donc vous extrayez ce qui vous arrange. Utiliser des samples est un choix que je respecte et partage. C'est une question de dose et de ne pas en avoir créé de NOUVEAUX pour cet "Intime Tour". Et de ne pas avoir utilisé la possibilité des "machines" live. Mais ce n'est que mon avis et ne vous demande pas de la partager. Christophe Van Huffel, son guitariste habituel, utilise une machine appelée throat-box. Il fait "sonner" en DIRECT sa guitare nylon comme une Stratocaster "hyper saturée originale en couleur" et jamais deux fois pareil. C'est donc passé par une machine, mais il fait sonner selon son inspiration du jour. C'est donc un son vivant qui correspond à un spectacle vivant, définition de la scène.

DESIGNED57 a écrit:
Ce que je n'apprécie pas du tout de la part de ce brave Monsieur parmi ses critiques inutiles,ce sont les propos qu'il tient et qu'il écrit très très sûr de lui: " Ne pas arriver bourré aussi, il n'était pas très très frais... "( lui a t-il fait une prise de sang ou soufflé dans le ballon avant le concert ? )

La "vodka mélangée" a, au déroulé du récital, produit ses effets. Il l'a lui-même dit à trois reprises et avec Tanger.

DESIGNED57 a écrit:
Là vous allez véritablement trop loin mon cher Monsieur , c'est vous qui êtes "limite"  dans vos propos totalement déplacés , à la place de notre ami Christophe devant de telles affirmations non fondées je porterai plainte contre vous.
Cordialement.

Il peut, ce serait son droit. Il dit lui même boire beaucoup dans différentes interviews (Ruquier, Inrocks, Ardisson) et ce n'est pas la première fois qu'il fait des concerts, je maintiens, "pas très frais". Cela ne me choque pas si ça n'a pas d'incidence sur son spectacle. Là, les oublis et divers loupés sont arrivés après le "mélange vodka...". Je ne vise pas que Christophe, Allain Leprest a fait un nombre certain de concerts dans un état plus que second. Il est même arrivé aux concerts d'amis en traversant la scène "démoli". Ce qui était,pourtant j'aimais beaucoup l'Homme qu'était Allain, encore moins poli et respectueux de ses collègues.

J'édite par une photo externe d'un concert-plateau à la Maroquinerie. Ne pouvant vous donner le billet de "Disso", recherchez "DLF" et "J'ai vu Christophe". Je confirme ce que dit la rédactrice: les insultes volaient de tous les cotés et Christophe n'avait pas une fraicheur exemplaire. Je ne connais pas cette personne, je sais que c'est une femme par la conjugaison. J'étais à ce concert improbable et je partage tout à fait la conclusion: on avait la trouille que l’équilibriste se casse la figure.



Dernière édition par Jean-Noël Grosmenil le Mar 17 Juin - 10:27, édité 1 fois (Raison : Ajout d'une photo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Noël Grosmenil



Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 15/06/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Sur le fond des machines et pour clore un sujet qui n'appelait pas ça   Lun 16 Juin - 23:31

Je vais expliquer MA vision (je ne peux pas expliquer celle qui est dans la tête d'un autre) des machines électroniques diverses et de sons échantillonnés. En studio, c'est un net apport et on arrive a créer des sons fantastiques ou d'avoir accès à des instruments disparus (NovaChord, Ondioline). Je pense qu'un titre comme Lita, Comm' si la terre penchait ou Enzo perdraient beaucoup sans les samples. Donc utiliser les samples ou des beats spécifiques: OK !

On passe à la transition sur scène: pour moi, la scène ne doit pas être une redite du disque, présence de l'Artiste en plus. Ce doit être un lieu de création, obligatoirement à "un coup" qui est vivant. Donc des choses que l'on réussi, d'autre moins.

Ma remarque sur ce spectacle et les machines, c'est que ça n'avait rien de vivant et d'original au sens de la création. Vous noterez que je ne dis rien sur le sample d'Enzo, sans la voix de M. Ferrari: la chanson ne passe pas. Mes remarques viennent surtout qu'il n'a rien crée de spécifique, de neuf et de joué en vivant "machines" pour cet intime tour. A part l'harmonica mis parfois, mais ce n'est pas trop une machine. Ce cher "M. Kiss Me", ce titre doit tout au gimmick de Christophe  Very Happy

Donc la définition de spectacle vivant, je pense que c'est la chose qui nous oppose, veut dire vivant et aléatoire. Et les deux intervenants les plus constructifs ont dit aimer la coté "fragile" et "sur le fil" de Christophe. Bien moi aussi ! 

Vous acceptez qu'il produise des sons enregistrés, assurés depuis 20-30 ans ou moins. Cela a un nom: du play-back orchestral ! Je respecte votre vue, permettez-moi de ne pas la partager.

De mon coté, j'aurais aimé qu'il traverse complètement la route et qu'il  s'essaye à des essais nouveaux VIVANTS différents à chaque concert. Qu'il envoie quelques samples (Biolay aussi fait ça avec talent dans Déjeuner au parc), ça apporte même. Mais ce qu'il fait dans le partie synthé est une PBO non-assumée. Et ce n'est pas ma vision du spectacle vivant ! Peut-être est-ce cela qu'il a voulu dire sur le fait qu'il "fallait évoluer" ? Pas comme ça, Christophe a assez dit que l'Olympia 1975 avait été tellement problématique qu'il avait attendu que la technique soit mûre pour se relancer en 2002.

Je redis que je suis la musique électronique avec beaucoup d'attention et que ça se fait très bien en solo et en vivant. Il faut simplement revoir ses arrangements. N'était-ce pas le but de cet "Intime-tour" ? Il l'a fait et très bien partout, sauf sur le tiers "machines". Je pense avoir eu le droit de l'écrire, j'aurais adoré être surpris, même avec des loupés. J'illustre ?

Allez sur YouTube et cherchez "Didier Lockwood Solo - Festival de Vienne". Toutes ses boucles et ses samples sont en live.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Noël Grosmenil



Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 15/06/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: La vision Lockwood de l'électronique   Mer 16 Juil - 21:29



Je peux vous assurer qu'il part de rien. Le beat et la basse, c'est le coup d'archet et les frappes sur les cordes basses. Il rentre en sample et il fait ses boucles (avec son ingé son). Tout le reste est fait pareil. Ce titre s’appelle Globe Trotter (c'est une impro qu'il fait bouger... sur les musiques du monde). Vous pouvez chercher sur toutes le plateformes, la structure est en gros établie (pas toujours), mais ce n'est JAMAIS une redite. J'assure qu'il part de zéro, par contre il a beaucoup d'effet et des ingénieurs/régisseurs du son fidèles).

Si Christophe, qui dit lui même être un instrumentiste moyen, voulait faire mu-muse avec ses samples et ses machines comme Didier, j'applaudis des deux mains. J'ai vu Didier se planter au tout début, il a fallu deux piges pour que le système marche. Je précise que j'ai fait la Lockwood et le CIM, donc j'ai eu l’occasion de parler de ces affaires avec lui. Et même plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Noël Grosmenil



Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 15/06/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Une autre impro de M. Lockwood   Mer 16 Juil - 22:07



Bah c'est le même thème de balayer les musiques du monde, mais alors ce jour là il avait envie de moins performer. Encore que, il devait avoir une quinzaine de pédales...

Ce pour clore ce malheureux sujet sur l'incident du théâtre Antoine. Christophe communique beaucoup sur la technique et le son. Il en a en général une bonne maîtrise studio, même si ses nappes et ses programmations sont souvent assez répétitives. Je suis intervenu car il nous a servi des nappes très peu revues sur certains morceaux, moi j’appelle ça une bande orchestre.

Il m'a balancé qu'il fallait évoluer, je vais juste me permettre de lui dire: Je pense avoir, à ma très modeste échelle, évolué BEAUCOUP plus que vous dans l'utilisation de l'électronique sonore et instrumentale. Je fais des programmation, y compris guitares, qui sont faites pour le studio. Je ne joue JAMAIS deux fois le même sample instrumental sur scène. Il m'arrive sur TROIS morceaux d'avoir recours à des samples d’ambiance, j'assume que ce sont des samples: je ne vais pas faire venir une loco vapeur sur scène (extraite de la Bête Humaine) Very Happy Mais alors à petite dose, comme son nom l'indique: ambiance ou atmosphère.

Ce qui fait que les autres concerts, dont le Trianon; j'ai chaudement décommandé (je suis présent au concert Picard...). Régie picarde oblige... J'ai laissé mon pass à une amie pour demain.  J'attends avec une véritable impatience le nouvel opus original.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odile

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 19/11/2010
Age : 56

MessageSujet: Débat autour des concerts    Mer 23 Juil - 13:10

Bonjour à tous .Je réagis à ce débat technique et éthique autour des derniers concerts de Christophe et si j'expose mon ressenti c'est parce que je pense que beaucoup de personnes sur le forum pensent comme moi.
J'ai l' oreille musicale mais je n'ai jamais appris la musique .je n'ai aucune connaissance technique Tout ce que Mr Grosmenil explique est très interessant,bien que je ne comprenne pas tout.Mais il décortique comme le fait quelqu'un du métier .Cela me fait penser aux making off des films .Je n'aime pas trop voir les coulisses;Je ne veux pas qu'on déflore les choses ni connaitre le truc du magicien .Mais je vois qu'il dit honnêtement ce qu'il a constaté et on peut l'entendre .De l'autre côté et c'est très intéressant aussi il y a les inconditionnels qui défendront toujours Christophe ,qui connaissent son oeuvre par coeur et qui me bluffent souvent sur le forum.
Pour les autres dont je fais partie, le ressenti, l'amour (je n'ai pas peur de le dire )est capital.Si j'ai choisi Christophe c'est aussi parce qu'il y a dans son personnage au delà de la musique,quelque chose qui me touche qui me parle ,qui m'émeut,qui est singulier et qui trouve un écho en moi. .Quand je vais le voir en concert,c'est bien sur pour la qualité du spectacle mais pas uniquement.Je vais le voir,LUI comme on va chez un ami qu'on a pas vu depuis longtemps .Je vais le voir pour qu'il sache que je suis là, que je l'entoure qu'il est important pour moi, pour l'échange.
Malgré mon absence de compétence technique, malgré mon amour pour lui ;il m'est arrivé
aussi ,en concert de m'apercevoir de certaines choses .ça n'empêche pas la lucidité.Parfois j'ai vu que Christophe n'allait pas bien.A cause de ce lien ténu qui existe entre nous, dans ces cas là je suis infiniment triste et je m'inquiète pour lui .Alors je garde le silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Noël Grosmenil



Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 15/06/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Concert Théâtre Antoine (13.06.14, Paris)   Mer 23 Juil - 19:16

Odile,

Je crois que l'on a toutes et tous l'univers de Christophe en commun. Maintenant, il fait un spectacle et il ne le donne pas (loin de là, c'est la formule actuelle la plus onéreuse en solo). Mon billet écrit était un billet de spectateur, pas de coulisse. Et comme je l'avais indiqué, un spectateur technicien et musicien.

Ce genres d'Artistes et de spectacle "sur le fil" fout la trouille. On a deux solutions on la ferme et je PENSE que ça ne rend pas service. On fait une remarque CONSTRUITE et je pense que si lui ne "capte pas", son staff artistique et technique capte. Rassurez-vous, Odile, j'ai eu des retours et l'affaire a été très bien prise. C'était un jours "sans", Médicis fait quelques jours après était un jour "avec". Et contrairement aux idolâtres, Christophe aime BEAUCOUP l'échange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Domi.k



Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 17/05/2012
Age : 56
Localisation : Brest

MessageSujet: DEBAT AUTOUR DES CONCERTS   Jeu 24 Juil - 20:51

Bonsoir, je partage le point de vue d'Odile. Lorsque je vais voir Christophe en concert, c'est comme un "rendez-vous" qu'il donne à son public, en toute simplicité, et d'ailleurs c'est ce qui fait son charme.
Malgré quelques Imperfections parfois, (j'ai également l'oreille musicale et je sais reconnaitre la qualité du son), pour moi Christophe est, et restera unique .
Je comprends Jean-Noël qu'en tant que spécialiste, vous ayiez le sens critique, mais est-ce vraiment important que ses fans aient toutes ces précisions ? Merci.
Dominique, une fidèle FAN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Noël Grosmenil



Nombre de messages : 69
Date d'inscription : 15/06/2014
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Concert Théâtre Antoine (13.06.14, Paris)   Jeu 24 Juil - 22:10

Bonsoir

Alors je réponds très simplement: vous lisez, vous ne lisez pas ou vous faites le tri. En toute simplicité ET à 85 € la place (oui, je paye mes places), j'ai donné ma vision et mon audition. C'est loin d'être une critique: c'est mon ressenti. Vous pouvez discuter de la façon dont je l'ai exprimé, Christophe ou son équipe technique peuvent aussi commenter. Ce système a un nom: interactivité et c'est le but d'un forum.

Les fans "idolâtres" peuvent zapper tous mes messages, c'est assez facile. Si je n'aimais pas Christophe, je pense que je ne prendrais pas le temps d'étayer. Non ?  Very Happy 

PS: Christophe a une extraordinaire qualité de son, probablement le meilleur plateau technique actuel et sans forcer sur les dB. La partie électronique n'est juste pas passée chez moi, manque de créativité ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Concert Théâtre Antoine (13.06.14, Paris)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Concert Théâtre Antoine (13.06.14, Paris)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la guitare blues du luthier Antoine Payen
» 11 Mai 2008 - Doooooom Over Paris
» [Disneyland Paris] Recrutement
» Accès au Parc depuis Paris / en train !
» Florian Etienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Christophe Bevilacqua :: Christophe :: Concerts-
Sauter vers: