Christophe Bevilacqua

Forum officiel pour tous les passionnés de l'oeuvre de Christophe !
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Concerts...
Dim 27 Aoû - 13:15 par jakies50

» Passage à la TV le 11 Fevrier...
Sam 11 Fév - 21:18 par DESIGNED57

» Concert du jeudi 02 février
Mer 1 Fév - 13:22 par odile

» 21 janvier 2017 EUROPE1
Ven 20 Jan - 19:15 par uber

» VENDREDI 9 DÉCEMBRE 2016
Jeu 15 Déc - 15:26 par jakies50

» Concert en Suisse
Dim 20 Nov - 13:18 par DESIGNED57

» Concert de Metz
Ven 18 Nov - 10:50 par DESIGNED57

» Fan-club officiel de Christophe
Mar 8 Nov - 12:24 par Invité

» Concert au Luxembourg...
Lun 7 Nov - 10:53 par DESIGNED57

Liens

Le site officiel (Capitol Universal)

La page Facebook officielle (admin Stéphanie, David, Pascal)

Le Twitter officiel (admin Capitol Universal, Stéphanie)

Le site de Fabien (admin Fabien)

Forum officiel Christophe Passion (admin David)

Chaîne Youtube officielle ThePpichard (admin Pascal)


Autres partenariats
Forum de Loane

Forum officiel de Phantom and the Ravendove
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 145 le Sam 15 Déc - 23:43

Partagez | 
 

 Interview Libération Next Cinéma (18.03.14)

Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphanie

Stéphanie

Nombre de messages : 2238
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Interview Libération Next Cinéma (18.03.14)   Mer 19 Mar - 21:56

«Comment peut-on laisser passer des dialogues de merde comme ça ?»

=> http://next.liberation.fr/cinema/2014/03/18/comment-peut-on-laisser-passer-des-dialogues-de-merde-comme-ca_988035

Gilles RENAULT 18 mars 2014 à 17:06

INTERVIEW
Séance tenante Christophe. Natif de Juvisy-sur-Orge (Essonne), Daniel Bevilacqua, dit Christophe, est une rock star galactique depuis Aline.Cinéphile, il a une collection privée de copies 35 mm. Christophe sort le 31 mars un album de reprises de ses titres, Intime. Il est actuellement en tournée. photo AFP

La première image ?

Film en 9,5 mm - la famille -, et puis Zorro.

Dernier film vu ? Avec qui ? C’était comment ?

Players, avec Justin Timberlake. NUL !!! Avec une grave erreur dans la VF et peut-être même la VO : «Toucher une couleur par l’arrière»… Mort de rire. Ça veut rien dire, comment peut-on laisser passer des dialogues de merde comme ça ? Le ciné va mal !!!! Et aussi Carrie, la version 2013 avec Chloë Grace Moretz - pas le De Palma.

Le film que vos parents vous ont empêché de voir ? Ou un film vu en cachette dans leur dos ?


Chez moi, on n’empêchait pas. Juste que le dimanche soir sur la première chaîne (y en avait qu’une) au moment du film, fallait aller au lit, car retour à la pension le lundi matin. En cachette ? Bah, comment j’aurais fait, y avait pas de vidéo, juste le film du dimanche soir - no replay !

Qu’est-ce qui vous fait détourner les yeux de l’écran ?

Les croix en haut à droite de l’écran qui annoncent au projectionniste : fin de la bobine… J’ai été projectionniste.

Un rêve qui pourrait être un début de scénario ?

Pourquoi un rêve ? En vrai, oui ! Ma route est un film.

Le monstre ou le psychopathe de cinéma dont vous vous sentez le plus proche ?


Robert De Niro, dans Taxi Driver…

Le film ou la scène qui a interrompu un flirt avec votre voisin(e) ?




Avec quel personnage aimeriez-vous coucher ?

La Belle…

Le gag ultime ?

Benoît Poelvoorde dans C’est arrivé près de chez vous : «Petit Grégory cocktail.» Ou dans Dragées au poivre, quand Marielle et Bedos sont dans les vestiaires après une partie de tennis.

La bande originale qui vous trotte dans la tête ?


Trainspotting, entre autres.

Votre vie devient un biopic. Qui dans votre rôle ? Et qui derrière la caméra ?

Philip Seymour Hoffman dirigé par Albert and David Maysles.

Ce film que personne n’a vu et que vous tenez pour un chef-d’œuvre ?

The Incident (1967), de Larry Peerce.

Le cinéaste dont vous n’oserez jamais dire du mal?

Elia Kazan.

Le cinéma disparaît à tout jamais. Une épitaphe.

Silence ! On tourne.

La dernière image ?

Noir et blanc.

Gilles RENAULT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Interview Libération Next Cinéma (18.03.14)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Johnny en couverture de Libération
» 60ème anniversaire de la libération d'Auschwitz
» Article sympa dans Libération
» Coullier et Johnny sont ensemble à Los Angeles
» Demande de "Témoignages".

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Christophe Bevilacqua :: Christophe :: Presse-
Sauter vers: