Christophe Bevilacqua

Forum officiel pour tous les passionnés de l'oeuvre de Christophe !
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Concerts...
Dim 27 Aoû - 13:15 par jakies50

» Passage à la TV le 11 Fevrier...
Sam 11 Fév - 21:18 par DESIGNED57

» Concert du jeudi 02 février
Mer 1 Fév - 13:22 par odile

» 21 janvier 2017 EUROPE1
Ven 20 Jan - 19:15 par uber

» VENDREDI 9 DÉCEMBRE 2016
Jeu 15 Déc - 15:26 par jakies50

» Concert en Suisse
Dim 20 Nov - 13:18 par DESIGNED57

» Concert de Metz
Ven 18 Nov - 10:50 par DESIGNED57

» Fan-club officiel de Christophe
Mar 8 Nov - 12:24 par Invité

» Concert au Luxembourg...
Lun 7 Nov - 10:53 par DESIGNED57

Liens

Le site officiel (Capitol Universal)

La page Facebook officielle (admin Stéphanie, David, Pascal)

Le Twitter officiel (admin Capitol Universal, Stéphanie)

Le site de Fabien (admin Fabien)

Forum officiel Christophe Passion (admin David)

Chaîne Youtube officielle ThePpichard (admin Pascal)


Autres partenariats
Forum de Loane

Forum officiel de Phantom and the Ravendove
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 145 le Sam 15 Déc - 23:43

Partagez | 
 

 Article concert Lille La voix du nord (14.10.13)

Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphanie

Stéphanie

Nombre de messages : 2238
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Article concert Lille La voix du nord (14.10.13)   Mer 16 Oct - 23:11

Christophe, humour et désinvolture au Casino de Lille

=> http://musique.blogs.lavoixdunord.fr/archive/2013/10/14/christophe-l-humour-et-la-decontraction-au-casino-de-lille-d.html

Les concerts du dimanche soir, c'est pas toujours facile. Souvent, on prend sur soi pour ressortir après un week-end festif, surtout quand il tombe des cordes. Heureusement c'est pas trop tard (18h) et on se dit qu'on la fera pas trop longue à la veille du retour au taf.

Pour Christophe, 70 balais ou pas loin (68 exactement), ça devait être un peu pareil. Surtout le jour de son anniversaire. Jouer son spectacle "intime" avec tous ses fans inconnus un dimanche soir pluvieux, ça devait pas franchement le motiver. Et pourtant, l'artiste n'a rien laissé paraître, seul sur la scène du théâtre du Casino Barrière, devant un public nourri à défaut de guichets fermés. Il a même joué sur la situation, on se serait parfois crus au coin du feu, avec ce vieux bougre enchaînant les anecdotes savoureuses et désinvoltes, sur sa visite la veille au salon des voitures anciennes au Bourget, ou sur son fauteuil sur mesure avec micro intégré, réglable en fonction de son moral, j'en passe et des meilleures. La touche dandy n'a pas bougé, le look est intact, en dépit des années.

Mais le grand blond à la démarche paisible ne s'est pas contenté de plaisanter, même s'il fut souvent drôle. Il a aussi chanté, de sa voix sans égale, avec ce timbre si singulier qui en insupporte beaucoup mais en ravit suffisamment d'autres. Et joué, tantôt classique à son piano, tantôt moderne derrière sa console, enfin tantôt muni d'une guitare.

Il a fait la part belle à ses titres plus récents (entendre des 20 dernières années), plus electro, plus expérimentaux, mais souvent fidèles à son univers, avant d'accorder une place quasi incontournable à ses plus grands standards (même Succès fou, rendez-vous compte, mais version accélérée), histoire de ne pas frustrer la grosse majorité de l'assistance. Il s'y est plié sans se faire prier, sans enthousiasme débordant non plus, mais sa désinvolture fait son charme.

Le public était étonnamment recueilli, plutôt discret dans l'ensemble, à part quelques "joyeux anniversaire" dès son apparition, et des participations obligées mais timides, principalement sur l'inévitable Aline. Les applaudissements furent néanmoins chaleureux et nourris, jusqu'aux rappels. Un spectateur s'est fendu d'un cadeau au chanteur, touché mais à la joie contenue. Avant que les plus groupies, sentant la fin proche, sur la très belle reprise de Bashung, Alcaline, se précipitent vers la scène pour embrasser celui qu'elle aiment depuis si longtemps.

B.M.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Article concert Lille La voix du nord (14.10.13)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Article] Journal La voix du nord
» Interview LaVoix du Nord
» ARTICLE LA VOIX DU NORD
» 2 eme EDITION DU TRIBUTE FEST A CROIX(59)
» Stage harmonica à Lille 20 février 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Christophe Bevilacqua :: Christophe :: Presse-
Sauter vers: